27 septembre 2012

Impasse de l'espérance

Photo: A. Trekker Cette fois encore, j'ai espéré y échapper. Grimper sur l'échafaudage des images, des sons, des mots pour passer au-dessus de cette rue sans issue. Rentrer à la maison le coeur joyeux après un long voyage, comme Ulysse. Pourtant la nier ne sert à rien.  Trop souvent j'ai tenté de passer outre sans m'y arrêtrer. Toujours elle m'a rattrapée avec son air de ne pas y toucher, souriant de toutes ses lettres blanches sur fond bleu nuit... pour mieux me croquer. Elle riait, la bougresse, en refermant sur ma chair... [Lire la suite]
Posté par surunfildencre à 19:26 - Commentaires [8] - Permalien [#]

20 septembre 2012

L'empreinte et l'échelle

Photo : A Trekker Voici le temps venu de quitter le pays qui me ressemble. Celui aussi d'entrer dans l'automne qui signe la fin des jours longs et des nuits courtes. Celui d'emprunter la route qui mène vers le Nord et d'affronter les retrouvailles avec la blessure de mes lieux d'origine. Celui qui conduit vers l'anniversaire de ma naissance et les promenades au pays des morts. Vais-je enfin arriver à l'apprivoiser, ce temps du passé hanté?   Voici le temps du retour. Nous avons choisi de le... [Lire la suite]
Posté par surunfildencre à 10:49 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
12 septembre 2012

Le cri dans la nuit

Je n'avais jamais entendu cette voix-là. D'ailleurs ne faut-il pas plutôt écrire, "ce cri-là"?. Mais le cri était si proche, si intime qu'il se faisait voix. Si le voisin ne l'avait évoqué, dimanche dernier à l'heure de l'apéro sur notre terrasse, je ne l'aurais pas identifié. Comment d'ailleurs reconnaître ce qu'on ne connaît pas. J'en avais entendu parler, j'avais lu quelques articles, vu des invitations à des sorties de nuit pour aller l'écouter. Mais rien de tout celà ne m'avait préparé à une rencontre en tête à tête, où plus... [Lire la suite]
Posté par surunfildencre à 12:53 - Commentaires [4] - Permalien [#]
08 septembre 2012

Les heures sonnées, le temps compté

  Les cloches de l'église mesurent le temps qui passe et repasse. Distraite, j'entends leur tintement depuis l'ordinateur, assise à côté de la fenêtre dont la vue s'ouvre sur le clocher. J'ai oublié de compter les coups. Pas grave ! Dans cinq minutes, elles re-sonneront. Les voilà. Cette fois, aux aguets, je compte. Un, deux, trois, quatre coups. Il est quatre heures de l'après-midi. En bonne citadine, je vérifie sur ma montre si l'oreille ne m'a pas trompée. Croire ce que l'on voit ou ce que l'on entend? C'est... [Lire la suite]
Posté par surunfildencre à 17:43 - Commentaires [5] - Permalien [#]